L'épreuve de la natation au triathlon

Beaucoup de triathlètes considèrent la natation comme l'une des activités les plus difficiles à faire au triathlon. Même si cela est tout à fait vrai, bon nombre de personnes qui n'avaient forcément pas une grande expérience ont déjà remporté de grandes compétitions avec un bon entraînement et une bonne constance. Dans cet article, nous vous présentons cette première composante du triathlon, la discipline sportive qui en fait rêver plus d'un. Vous en découvrirez les règles et vous aurez une idée de comment vous entraîner pour être à l'aise dans l'eau et atteindre un excellent niveau afin de prendre le dessus sur vos concurrents.

La natation au triathlon

Natation au triathlon Au triathlon, la natation est la première épreuve qui se présente. Même si la plupart du temps les entraînements se font dans les piscines, les compétitions comme le Triathlon d'Étampes se déroulent en lac, en mer, en étang ou en rivière. Le départ peut s'effectuer de plusieurs manières, selon le choix de l'organisateur. Il peut se faire de manière groupée ou par vagues successives. Pour les compétitions sur longues distances, il est recommandé qu'il soit effectué par Rolling Start. Ici, La zone de départ de natation est divisée en SAS, et chaque athlète choisit lui-même son SAS suivant le temps visé. Tous les participants sont alignés dans les SAS, et 6 d'entre eux passent la ligne de départ toutes les huit secondes, ce qui entraîne une course contre la montre qui permet de déterminer les résultats. Par ailleurs, la distance de l'épreuve est de 400 mètres pour la catégorie XS alors qu'elle est de 3 800 mètres pour l'Ironman.

Règles de natation

Au cours des grands évènements comme le Triathlon d'Étampes qui passionne les Étampois, les athlètes de chaque club doivent respecter les différentes règles de natation. De même, les organisateurs de l'étape sont obligés de se conformer aux principes de la Fédération internationale. Les concurrents doivent porter un maillot non transparent et le bonnet de bain qui leur est fourni par l'organisateur. Ils peuvent se munir de lunettes, de masques et de pince-nez. Durant la natation, il est interdit d'utiliser le fond ou d'autres objets flottants pour obtenir un quelconque avantage, mais vous pouvez vous reposer temporairement à un point donné. L'équipe d'organisation a le droit d'arrêter un participant pour des raisons de sécurité ou lorsque le temps limite défini est dépassé.

Pour le Triathlon d'Étampes, la température de l'eau est prise une ou plusieurs heures avant le départ à 60 cm de profondeur et est clairement annoncée. De même, l'eau dans laquelle se déroulera l'étape de la natation doit être analysée dans les dix jours précédant l'épreuve, et les résultats doivent être affichés à l'endroit où les dossards sont retirés. Dans certaines conditions de température, le port d'une combinaison isothermique est autorisé et cette dernière doit couvrir le buste et les cuisses. Dans le cas où il est proscrit de porter cette combinaison, vous ne pouvez pas mettre un survêt. Par ailleurs, le club organisateur peut annuler l'étape de la natation du triathlon et le remplacer par une partie pédestre.

Comment s'entraîner pour l'étape de la natation au triathlon ?

L'étape de la natation du triathlon est une épreuve délicate et difficile pour de nombreux concurrents car elle se déroule généralement sur de longues distances et dans une eau froide où il est facile de perdre ses repères. Elle est physiquement très éprouvante, c'est pourquoi vous devez bien travailler votre endurance pour tenir le coup et ne pas faire piètre figure. Vous pouvez rejoindre un club de triathlon pour vous entraîner avec d'autres triathlètes, ou le faire en solo plusieurs fois par semaine. Pour réussir cette épreuve, il est primordial de prendre un bon départ. Ainsi, en vous entraînant dans une piscine, vous devez vous habituer à démarrer rapidement. Vous devez aussi effectuer des crawls durant les premiers mètres que vous parcourez et terminer à vitesse modérée. Lors des évènements comme le Triathlon d'Étampes, vous aurez à nager avec d'autres triathlètes. Vous pouvez donc recevoir des coups de bras et de jambes surtout au départ, étant donné que chaque participant tente de trouver son rythme pour remporter l'étape. Afin de tenir tête à la concurrence, nous vous recommandons de nager le plus souvent possible avec d'autres athlètes pour vous habituer à la nage en groupe. Cela est bénéfique en ce sens que la dynamique de groupe peut vous pousser à dépasser vos limites. Découvrez aussi la course à pied au triathlon.

L'épreuve de la natation au Triathlon d'Étampes

Le Triathlon d'Étampes qui se déroule régulièrement attire beaucoup de triathlètes et de spectateurs, notamment les Étampois qui aiment parier. À cet évènement, l'épreuve de natation est organisée suivant les principes de la Fédération internationale et toutes les mesures de sécurité sont prises pour que les athlètes nagent dans de bonnes conditions. Pour faire sensation à l'étape de natation de cet évènement de triathlon, vous devez bien vous préparer.