L'essentiel à savoir sur la course à pied au triathlon

Ultime étape du triathlon, l'épreuve de la course à pied détermine votre classement final. Elle est l'une des trois composantes de cette discipline sportive et la plupart des triathloniens abordent les kilomètres avec la ferme ambition de surclasser un grand nombre de concurrents. D'autres dont cette spécialité n'est pas forcément le point fort tentent de limiter les dégâts pour ne pas paraître ridicules. Pour être un bon coureur, il est primordial que vous connaissiez les règles concernant cette épreuve du triathlon, ainsi que les paramètres à prendre en compte pour réaliser une bonne performance.

La course à pied au Triathlon

La course à pied au Triathlon Au triathlon, la course à pied est la dernière activité sportive à laquelle les triathloniens sont soumis. Elle est une course de fond sur une longue distance qui requiert des capacités d'endurance. Elle peut se dérouler sur route et les participants ont pour objectif de dépasser le maximum de concurrents possibles. Généralement, les distances à parcourir varient en fonction de la catégorie des triathloniens et du format de la course. Les jeunes de 6 à 9 ans parcourent environ 500 mètres alors que les distances XL sont souvent de 2,5 Km. Les courses sur les distances S et M sont en revanche beaucoup plus longues et vont de 5 à 10 Km. Les courses sur une distance Ironman se déroulent sur près de 42 Km.

Règles concernant la course

L'étape de la course à pied au triathlon se déroule suivant les règles définies par la Fédération internationale. Ces règles doivent impérativement être respectées par les organisateurs de l'épreuve ainsi que par les triathloniens, qu'ils fassent partie d'un club ou non. Tout d'abord, l'organisateur doit matérialiser le kilométrage et marquer à l'aide de flèches les changements de direction. Lorsqu'il s'agit d'un parcours en boucles, il doit mettre en place un dispositif efficace de comptage des tours. Ensuite, l'utilisation de moyens de communication tels que les radios, les téléphones portables et autres sont interdits aux participants. Le port du casque n'est pas également autorisé dans des compétitions comme le Triathlon d'Étampes qui passionne bon nombre d'Étampois venant regarder et parier.

Chaque concurrent d'un club ne peut se ravitailler en eau et autres produits énergétiques autorisés qu'aux postes de ravitaillement installées par l'organisation. La distance séparant les différentes postes de ravitaillement doit être d'au moins 500 mètres. Chaque participant est jugé arrivé à l'instant où une partie de son buste passe à la verticale la ligne d'arrivée. À l'arrivée, un double pointage doit être effectué pour classer les différents concurrents. Lors du Triathlon d'Étampes auquel participent plusieurs membres du Club Étampois, cela se fait soit par annonce et relevé de dossards, soit par ramassage des dossards, ou même par enregistrement sur bande magnétique des numéros de dossards.

Comment s'entraîner pour réussir l'épreuve de la course à pied au triathlon ?

Peu importe la distance que requiert la course à pied au triathlon, vous ne pouvez prétendre vous lancer du jour au lendemain, encore moins faire une bonne performance en comptant sur la chance lors des rendez-vous comme le Triathlon d'Étampes. Pour réussir parfaitement une telle épreuve, vous devez vous préparer grâce à des entraînements réguliers. Vous devez savoir que la durée de l'effort pour les courtes distances (10 km) est plutôt limitée alors que les longues distances (42 km) nécessitent beaucoup de sacrifice ainsi qu'un style de vie particulier pour être capable de s'en sortir le jour de l'étape. Pour cela, vous devez vous entraîner 2 à 3 jours par semaine en produisant un effort sur des durées supérieures à 6 heures. Plus vous serez en mesure de vous entraîner et dépenser une énorme quantité d'énergie, plus vous serez capable de tenir pendant de longues durées en compétition. Cependant, vous devez réduire les séances de travail à allure rapide et éviter aussi de faire des séances trop intenses à quelques jours de l'échéance. Découvrez aussi l'étape du vélo au triathlon.

L'étape de la course à pied au Triathlon d'Étampes

Durant le Triathlon d'Étampes, la course à pied est la troisième activité à laquelle participent les différents concurrents. Ces derniers doivent respecter les règles de la Fédération Internationale et celles définies par l'organisateur, le Triath Club étampois. À la fin de l'épreuve du vélo, ils doivent enlever leur casque et se changer dans la zone de transition tout en rangeant leurs affaires dans leur sac. Ensuite, ils doivent porter le dossard pour commencer l'épreuve. Il est important d'effectuer la transition qui précède la course à pied au Triathlon le plus vite possible pour gagner du temps.